home Contact Espace collectif Rechercher
bandeau
Lien vers: PagePrincipale

Appels à informations

AVICENN oeuvre pour que tout un chacun puisse être informé et acteur à son niveau des actions de recherche, d'innovation, de commercialisation et de protection de l'environnement, de la santé et des libertés publiques en lien avec les nanos.
Au fur et à mesure de nos activités de veille et d'information, nous faisons appel à vos connaissances, analyses et éclairages.

N'hésitez pas à nous envoyer des informations à l'adresse redaction(at)veillenanos.fr
sur les points suivants (ou tout autre aspect que vous souhaiteriez porter à notre connaissance) :
camera-wb.gif

  • Où en est l'étiquetage des produits contenant des nanos ? Envoyez-nous les clichés des étiquettes [nano] vues en magasin en précisant les références du produit, la date et le lieu de vente.

- 5 juin 2018 : A l'occasion de la publication de l'interview donnée à BioContact sur les nanos dans les cosmétiques, dans le dernier numéro de juin 2018, Avicenn lance un appel à informations pour compléter notre Dossier Nano & Cosmétiques en ligne sur veillenanos.fr. Que vous soyez un particulier, un fournisseur d'ingrédient cosmétique, une marque ou un distributeur de cosmétiques, vos contributions nous intéressent ! Plus de détails ici.

  • Quels sont les montants de financements publics consacrés aux nanotechnologies ?

  • De quel(s) mécanisme(s) de suivi la France dispose-t-elle pour vérifier la gestion des fonds publics affectés aux études de risques sanitaires et environnementaux associés aux nanomatériaux ? Dans un communiqué interministériel de février 2012, le gouvernement Fillon a affirmé avoir consacré 10% des 80 millions d'euros alloués aux projets en nanotechnologies à l'étude des dimensions sociales et sanitaires des nanotechnologies. Quels sont les projets concernés, les études menées et les résultats obtenus ?

  • Comment votre entreprise / laboratoire organise-t-elle / il vous la traçabilité des usages et des impacts des nanomatériaux que vous produisez / utilisez ou commercialisez pour minimiser les risques qui y sont associés ?

  • (Comment) évaluez-vous ces risques ? Envisagez-vous de renoncer à développer tel ou tel usage ou à le borner, voire, dans certains cas précis et sur la base d'éléments appelant à l'application du principe de précaution, à l'interdire au moins temporairement ?


  • D'autres questions sont posées directement par nos lecteurs et par les internautes, nous vous invitons également à les consulter dans la rubrique Courrier des veilleurs.

Vous pouvez également envoyer à l'adresse redaction(at)veillenanos.fr vos suggestions d'amélioration pour les informations en ligne sur notre site, afin de les compléter ou mettre à jour.

En vous remerciant d'avance pour vos contributions,

L'équipe de VeilleNanos