home Contact Espace collectif
rss
bandeau
Lien vers: PagePrincipale
Rubriques thématiques :

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
twitter-veillenanos
Lien vers: https://twitter.com/#!/VeilleNanos fb-avicennl
Lien vers: https://www.facebook.com/VeilleNanos

Newsletter VeilleNanos
LettreVN017-20170511-une_small
Abonnez-vous gratuitement ici

Tous les n° de la lettre VeilleNanos

Alertes thématiques

Notre compilation d'actus :gadget_wikinanos_small
Lien vers: http://wikinanos.fr



Toutes nos publications

- en librairie
EditionsYMichel_logo_small4
EUON-fr-image-small

Observatoire européen des nanomatériaux (EUON)

Par MD - Dernier ajout juin 2017

Cette fiche a vocation à être complétée et mise à jour avec l'aide des adhérents et veilleurs de l'Avicenn. Vous pouvez vous aussi contribuer à l'améliorer en nous envoyant vos remarques à l'adresse redaction(at)veillenanos.fr.

Le "European Observatory on Nanomaterials" est un site web public mis en ligne mi-juin 2017 censé regrouper les informations disponibles sur les nanomatériaux : https://euon.echa.europa.eu

Il a été proposé par la Commission1 en lieu et place du registre européen des nanomatériaux et des produits qui en contiennent demandé (en vain) de longue date par de nombreux acteurs (ONG et institutions sanitaires notamment) pour combler notre manque d'information sur les produits nano sur le marché et l'absence d'étiquetage clair et systématique.

Il est en cours de développement par l'agence européenne des produits chimiques (ECHA), dans le cadre de son plan de travail nano de 2015-2018. Trois phases sont prévues2 :
  1.  2017 : site internet avec les données et informations disponibles  
  2.  2018 : extension des contenus
  3.  2019 : site complètement opérationnel

Les ONG européennes mobilisées sur les nano ont refusé de participer à son élaboration, faute de temps, de ressources et d'avoir été entendues : les ONG considèrent en effet que cet "observatoire" est un succédané au registre européen nano tué dans l'oeuf, et qu'il ne sera pas à la hauteur des besoins en termes de transparence et de vigilance autour des risques sanitaires et environnementaux associés aux nanomatériaux3.


VOIR AUSSI sur notre site veillenanos.fr :

Notes et références :

1 - Cf. notamment :

2 - Impact of nano-regulation through the supply chain: from safety data sheets to labelling and food contact case study, David Carlander, NIA, Global Business Summit, mars 2017

3 - Cf. New initiative on nanomaterials will not improve transparency, The EEB, ECOS, CIEL, ClientEarth, ANEC, BEUC, HEAL, Oeko Institute, AVICENN, Agir pour l'environnement, Zero Association for the sustainability of the earth system (Zero), décembre 2016


Fiche initialement créée en mars 2017
Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]