home Contact Rechercher Rechercher Un site de l'associationAvicenn Se connecter
bandeau
Lien vers: PagePrincipale
Vous avez dit nanos ?
(intro, définitions, mesures, etc.)
Produits et domaines d'application (alimentation, cosmétiques, textiles, BTP, médicaments, ...)
Réglementations (étiquetage, déclaration par les entreprises, registres nationaux, etc.)
Risques (toxicité, recherches, incertitudes, etc.) et préoccupations nano :
Notre ligne éditoriale


Espace réservé

Enquête participative !

Soutien-Tests-Avicenn-vsmall
Lien vers: https://avicenn.assoconnect.com/collect/description/216616-d-adhesion-avicenn-veillenanos-2022
En décembre 2021, AVICENN a envoyé plus d'une vingtaine de produits en laboratoire pour y vérifier la présence (ou non) de nanomatériaux préoccupants, comme elle l'avait fait pour les rideaux IKEA "purificateurs d'air".
Mi-janvier 2022, nous avons partagé la présentation de notre démarche aux parties prenantes impliquées dans le PNSE 4 (ministères, agences sanitaires, fédérations professionnelles, ONG, ...). Les résultats sont attendus pour le 1er trimestre 2022.
D'autres tests suivront ! Si vous avez des suggestions, des interrogations ou des doutes que vous aimeriez voir levés sur un (ou plusieurs) produit(s) du quotidien, voici un formulaire très court, qui peut être rempli de manière anonyme.
Ces tests coûtent cher, plus que les tests courants, car ils nécessitent une instrumentation ultra sophistiquée. Merci d'avance pour vos contributions, en informations, adhésions et/ou dons !

Sélection des dernières actus nano - en bref :

FR
31 décembre 2021 : Renouvellement de la suspension du dioxyde de titane dans l'alimentation en France en attendant son interdiction au niveau européen d'ici quelques mois

L'arrêté du 21 décembre 2021 portant suspension de la mise sur le marché des denrées contenant l'additif E 171 (dioxyde de titane - TiO2) a été publié au Journal Officiel n°304. Dans l'attente du règlement de la Commission visant à interdire l'utilisation de cet additif au niveau communautaire (courant 2022) et afin de garantir l'absence de nouvelle mise sur le marché français de denrées alimentaires contenant du E171, cet arrêté reconduit la suspension déjà en vigueur depuis 2020 en France de cet additif "banni des produits alimentaires français mais toujours présent dans les médicaments", comme le souligne le Midi libre, après d'autres médias et ONG (cf. infra).
En savoir plus ici.

FR
22-24 décembre 2021 : Les nanoparticules à la "une" du nouveau magazine conso Kali et pression accrue sur les laboratoires pharmaceutiques pour supprimer le dioxyde de titane des médicaments

image couvKalin2nano.jpg (60.7kB)
Lien vers: https://kalimagazine.fr/le-magazine/
Le 22 décembre 2021, le nouveau magazine conso Kali daté de janvier-février 2022 a fait sa "une" et consacré 60 pages aux nanoparticules présentes "partout" (alimentation, vêtements, cosmétiques...) ainsi que sur les 800 médicaments contenant du dioxyde de titane. Parmi les nombreux médias qui ont relayé cette enquête, un reportage de France 3 diffusé le 24 décembre, relaie la nécessité pour les laboratoires pharmaceutiques de trouver d'ici trois ans des solutions appropriées pour supprimer le dioxyde de titane.
En savoir plus dans le magazine Kali et sur veillenanos.fr.

FR
17 décembre 2021 : La Ville de Paris exclut les nanomatériaux de ses futures fournitures

Le nouveau schéma de la commande publique parisienne fixe de nouveaux objectifs précis d’ici 2026 et prévoit la suppression des nanomatériaux des marchés de fournitures, lit-on sur le compte twitter d'Alice Timsit, conseillère de Paris.
Plus d'informations à venir.

FR
14 décembre 2021 : L'Anses recommande à son tour de privilégier les masques sans graphène

Dans un communiqué et un rapport publiés aujourd'hui, l'Anses confirme le manque de données sur la nature du graphène utilisé dans certains masques, sur son utilité ainsi que sur son innocuité. Autant d'incertitudes qui, alliées aux éventuelles conséquences environnementales liées à la fin de vie des masques, viennent conforter les appels au principe de précaution lancés début 2021 au Canada puis en Europe. L'Anses conclut que "des masques sans graphène respectant les normes et ayant démontré leur efficacité de filtration particulaire étant également disponibles sur le marché, (...) il n’est pas pertinent que soient mis sur le marché des masques contenant du graphène, aussi bien pour le grand public que pour les professionnels".
Dans un autre avis publié le même jour, l'Anses conclut qu'il n'y a pas de situations d’exposition préoccupantes relatives au port de masques chirurgicaux mis à la disposition du public et dans des conditions respectant les recommandations des autorités. Pourtant, les autorités belges ont trouvé des nanoparticules de dioxyde de titane et d'argent dans des masques grand public. En France, les autorités n'ont pas mené de tests pour chercher ces substances préoccupantes (nano ou pas) !
En savoir plus ici.

FR
3 décembre 2021 : 6 projets de recherche sur les risques des nanoparticules sélectionnés par l'Anses

L'Anses a publié la liste et les résumés des 33 projets de recherche sélectionnés qu'elle a sélectionnés en 2021 dans le cadre de son Programme national de recherche Environnement-Santé-Travail (PNR EST), pour un montant total de 6 millions d'euros. Parmi eux, deux projets concernent les nanomatériaux manufacturés, pour un montant proche de 200 000€ chacun :
  • le premier, intitulé "FILTREUV", étudiera et comparera le déversement dans les eaux de baignades des filtres UV utilisés dans les crèmes solaires composés de nanoparticules minérales et/ou de molécules organiques, ainsi que leur toxicité ;
  • le second projet, intitulé "Nanomuc", étudiera les interactions et leurs conséquences toxicologiques entre les nanoparticules et le mucus du poumon, essentiel dans la défense vis-à-vis des agressions environnementales dans les voies respiratoires.
Quatre autres projets porteront sur l’étude des micro et nanoplastiques.
En savoir plus ici.

FR
1 décembre 2021 : Comment recruter davantage de salarié·es dans la cohorte Epinano ?

Dans un article publié ce jour par la Revue d’anthropologie des connaissances sur la base d'une enquête menée en 2019-2020, deux sociologues mettent en lumière le rôle des tensions institutionnelles et organisationnelles dans les difficultés de mise en oeuvre d'EpiNano, le dispositif de surveillance épidémiologique des travailleurs potentiellement exposés aux nanomatériaux : les objectifs de Santé Publique France (davantage axés sur la recherche et l'épidémiologie) ne sont pas nécessairement en phase avec ceux du Ministère du Travail (davantage porté sur la surveillance des risques professionnels, réalisée sur le terrain par les Médecins régionaux inspecteurs du travail - Mirt).
Interrogée par AVICENN sur l'état du dispositif fin 2021, Santé publique France a indiqué qu'au vu du faible nombre d’établissements participants (moins 20) et de travailleurs enregistrés (moins de 400), la société Ipsos a été mandatée, depuis septembre dernier, pour assurer le recrutement des établissements et le suivi du processus de collecte de données. Les résultats sont attendus courant 2022.
En l'absence d'une hausse significative de nouvelle recrues "volontaires", AVICENN plaide pour rendre automatique l'inscription des entreprises dans EpiNano dès lors qu'elles remplissent une déclaration r-nano pour les nanomatériaux concernés (nanotubes de carbone, nanoparticules de dioxyde de titane et/ou de silice à ce stade).
En savoir plus ici.

Retrouvez nos précédentes actus ici.

Les zooms de Veillenanos

  • Plongez-vous dans notre dossier "Nanos et Covid-19 en cliquant ici :
    Avicenn-Nano-Covid19-vsmall
Lien vers: NanoCovid19

  • Retrouvez notre feuilleton de la suspension du E171 (additif alimentaire composé de (nano)particules de dioxyde de titane) :
image SuspensionE171vsmall.jpg
Lien vers: SuspensionE171













Ces zooms ont vocation à être complétés et mis à jour. N'hésitez pas à envoyer vos contributions, compléments et analyses à l'adresse redaction(at)veillenanos.fr.
 actualités information nanomatériaux nanoparticules nanos nanosciences nanotechnologies veille
Ce site est édité par l'association AVICENN qui promeut davantage de transparence & de vigilance sur les nanos.
Pour soutenir nos travaux, suivez et partagez nos infos :
image LinkedIn.jpg (1.9kB)
Lien vers: linkedin.com/company/veillenanos
T-Twitter-nano
Lien vers: https://twitter.com/VeilleNanos
f-Facebook-nano
Lien vers: https://www.facebook.com/VeilleNanos

... et adhérez à AVICENN !

Recevez notre newsletter
Découvrez notre nano BD :
image CouvertureBDnano.jpg (79.6kB)
Lien vers: http://veillenanos.fr/wakka.php?wiki=NanoBD
Mini BD nano

Commandez notre livre !
Nanomateriaux-Avicenn-small
Lien vers: LivreSoyonsVigilants

Découvrez nos nouveaux logos :
image VeillenanosAvicennNvxLogos.jpg (27.7kB)
Lien vers: NouveauLogo