home Contact Rechercher Rechercher Un site de l'associationAvicenn Se connecter
bandeau
Lien vers: PagePrincipale
Vous avez dit nanos ?
(définitions, mesures, etc.)
Produits et applications nano
Réglementations (étiquetage, déclaration par les entreprises, registres nationaux, etc.)
Risques nano (toxicité, recherches, incertitudes, etc.)
Préoccupations :

Pour soutenir nos travaux, adhérez à Avicenn et partagez nos infos sur les réseaux sociaux :
f-Facebook-nano
Lien vers: https://www.facebook.com/VeilleNanos
T-Twitter-nano
Lien vers: https://twitter.com/VeilleNanos


Espaces réservés

A la "Une"

Le zoom de la rédaction : Nano et covid-19
image InterNalnano.jpg (1.1kB)
Avicenn compile des exemples d'applications des nanomatériaux pour lutter contre le covid-19 : tests de dépistage & diagnostic, vaccins, masques, blouses, produits désinfectants, traitements antiviraux et/ou des traitements des infections dues au covid-19, ... Certaines paraissent prometteuses, d'autres sont très peu étayées, toutes posent question : quelle réelle efficacité ? à quelle échéance ? et quels risques pour la santé et l'environnement ? Découvrez notre dossier ici.

Sélection des actus nano du mois écoulé - en bref :

USA
17 septembre 2020 : Vers un encadrement plus strict des nanotubes de carbone aux Etats-Unis

A compter du 16 novembre 2020, toute personne désirant fabriquer, importer ou transformer, à des fins commerciales, ces nanotubes de carbone PMN P-15-54 libres (i.e non inclus dans une matrice) devra en aviser l’EPA au moins 90 jours avant. En savoir plus ici.

image UE.jpg (0.5kB)
7 septembre 2020 : Vers un élargissement au niveau européen du moratoire français sur le E171 ?

La Commission de l’Environnement du Parlement européen a rejeté, à 51 voix contre 11, la proposition de la Commission européenne, visant à interdire les additifs E171 qui contiennent plus de 50% de nanoparticules de dioxyde de titane - l'idée étant de ne pas autoriser non plus, en creux, ceux qui contiennent moins de 50% de ces nanoparticules. Les députés demandent à la Commission d'appliquer le principe de précaution et de retirer le E171 de la liste des additifs alimentaires autorisés. En savoir plus ici.

Suisse
2 septembre 2020 : Quel sort pour les recherches nano en Suisse ?

Le Conseil fédéral suisse a annoncé la fermeture du plan d’action national "Nanomatériaux synthétiques", initialement mis en place en 2008 pour mieux comprendre les impacts sanitaires et environnementaux des nanomatériaux. Les travaux de recherche sur les nanomatériaux menés ont permis de mieux comprendre les risques associés aux nanomatériaux et conduit à l'adoption de mesures réglementaires. Les travaux de recherche seront néanmoins poursuivis, car "il reste des questions scientifiques et méthodologiques en suspens concernant l’évaluation des risques sanitaires et environnementaux et la forme que prendrait une réglementation sur les nanomatériaux synthétiques". Les autorités suisses ne précisent pas à quelle hauteur ces travaux seront financés ni sur quels nanomatériaux ou applications ils seront orientés. En savoir plus ici.

image UE.jpg (0.5kB)
1er septembre 2020 : Les nanoplastiques retirés du projet de restriction des microplastiques de l'ECHA à la demande des industriels

Le Bureau européen de l'environnement (BEE) alerte sur le lobbying des industriels qui ont fait reculer l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) dans son projet de restriction des microplastiques ajoutés intentionnellement dans de nombreux produits (détergents, peintures et encres, matériaux de construction, médicaments et engrais) : incluses dans le projet initial, les nanoparticules de plastique ont été retirées du projet présenté en juin par l'ECHA. Pourtant les nanoparticules sont "à la fois plus toxiques et plus facilement absorbées par les cellules vivantes" souligne le BEE, qui redoute que les industriels substituent donc des nanoplastiques aux microplastiques une fois la réglementation en vigueur. En savoir plus ici.

image UE.jpg (0.5kB)
31 août 2020 : Nouvel appel à la vigilance concernant le recours au nanoargent dans la lutte anti-covid19

L'ONG Health Care Without Harm Europe (HCWH) demande à limiter le recours au nanoargent, accrû en cette période de lutte contre le covid-19, non seulement dans le domaine médical mais aussi dans les produits grand public. Il n'y a pas suffisamment de preuves que la présence d'agents antimicrobiens dans les textiles, les surfaces et le mobilier hospitaliers ait une valeur ajoutée par rapport au nettoyage et à la désinfection classiques dans la lutte contre les maladies nosocomiales. Quant à l'utilisation toujours croissante de nano-argent dans les produits de consommation, elle menace à la fois les consommateurs et l'environnement en les exposant à de nouvelles sources de ce métal, avec des conséquences néfastes sur les organismes et les écosystèmes, ainsi qu'un risque d'accroissement de la résistance aux antimicrobiens. HCWH recommande que les nanomatériaux utilisées dans les produits de santé soient évaluées non seulement pour leur activité antivirale initiale, mais aussi pour leur durabilité dans les conditions réelles d'utilisation et leur résistance à des nettoyages et désinfections répétés (pour évaluer leur relargage potentiel). Dorota Napierska conclut en appelant à "ne pas répéter les erreurs du passé" avec d'autres produits chimiques. En savoir plus ici.

image FR.jpg (0.4kB)
26 août 2020 : Vers des nanoparticules d'argent moins nocives pour l'homme et l'environnement ?

Des chercheur·e·s français·e·s ont annoncé avoir développé un nanomatériau biocide "safer by design" comportant un assemblage de nanoparticules d'argent reliées entre elles par une molécule bio-inspirée. Il libère des ions Ag(I) de manière lente et contrôlée, contrairement aux nanoparticules d'argent utilisées actuellement qui subissent des processus non contrôlés de transformations et de libérations des produits. En savoir plus ici.

USA
24 août 2020 : Un pilotage et des moyens dédiés pour les nanosciences et nanotechnologies aux Etats-Unis

Aux Etats-Unis, la National Science Foundation (NSF) va investir 84 millions de dollars sur cinq ans dans le renouvellement de la "National Nanotechnology Coordinated Infrastructure" (NNCI), créée en 2015 "pour faire progresser les nanosciences, l'ingénierie et la nanotechnologies". Les 16 sites et le bureau de coordination du NNCI permettent aux universitaires, petites et grandes entreprises et au gouvernement d'avoir accès à des outils de fabrication et de caractérisation, à des instruments et à une expertise de pointe dans toutes les disciplines de la science, de l'ingénierie et de la technologie à l'échelle nano.
Et en France, de quel pilotage et de quels moyens bénéficient les nanosciences et nanotechnologies ? Il est bien difficile de le savoir car depuis la disparition de la "task force nano" interministérielle en 2014, il n'existe plus d'organe officiel de pilotage des nanos. En savoir plus ici.

image UE.jpg (0.5kB)
image InterNalnano.jpg (1.1kB)
7 août 2020 : Les préconisations de 200 scientifiques concernant les nanoplastiques

Une conférence internationale sur les nanoplastiques avait réuni en 2019 près de 200 acteurs en provenance de 36 pays différents. Le rapport résumant les échanges et résultats a été mis en ligne. Parmi les recommandations émises:
  • un effort de coordination en matière de terminologie, définitions, échantillonnage, caractérisation et évaluation du danger et de l'exposition aux nanoplastiques afin de produire des matériaux de référence, ainsi que des normes, orientations et réglementations "robustes"
  • une plate-forme d'information et d'échange sur les nano- et microplastiques
  • une collaboration entre les parties prenantes, le développement de la confiance via une transparence sur les données.
En savoir plus ici.

Retrouvez nos précédentes actus ici.

Les zooms de Veillenanos
Retrouvez notre feuilleton de la suspension du E171 (additif alimentaire composé de (nano)particules de dioxyde de titane) .

Un nouveau dossier est en cours de création sur les nanos et le Covid-19 ici.

Ces zooms ont vocation à être complétés et mie à jour avec l'aide des adhérents et veilleurs d'Avicenn. Vous pouvez vous aussi contribuer à l'améliorer en nous envoyant vos remarques à l'adresse redaction(at)veillenanos.fr.


 actualités information nanomatériaux nanoparticules nanos nanosciences nanotechnologies veille
Ce site est édité par Avicenn, association qui promeut davantage de transparence & de vigilance dans le domaine des nano

S'abonner pour accéder aux pages réservées de Veillenanos
Découvrez notre nano BD :
image CouvertureBDnano.jpg (79.6kB)
Lien vers: http://veillenanos.fr/wakka.php?wiki=NanoBD
Mini BD nano

Commandez votre livre !
Nanomateriaux-Avicenn-small
Lien vers: LivreSoyonsVigilants

Notre ligne éditoriale