home Contact Rechercher Rechercher Un site de l'associationAvicenn Se connecter
bandeau
Lien vers: PagePrincipale
Vous avez dit nanos ?
(définitions, mesures, etc.)
Produits et applications nano
Réglementations (étiquetage, déclaration par les entreprises, registres nationaux, etc.)
Risques nano (toxicité, recherches, incertitudes, etc.)
Préoccupations :

Pour soutenir nos travaux, adhérez à Avicenn et partagez nos infos sur les réseaux sociaux :
f-Facebook-nano
Lien vers: https://www.facebook.com/VeilleNanos
T-Twitter-nano
Lien vers: https://twitter.com/VeilleNanos


Espaces réservés

A la "Une"

Sélection des dernières actus nano - en bref :

image FR.jpg (0.4kB)
22 octobre 2020 : Appel à projets de recherche sur les nanomatériaux et nanoparticules

Les nanomatériaux et nanoparticules sont au programme de l'appel à projets de recherche 2021 en environnement, santé, travail de l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) publié aujourd'hui. Les projets de recherche sont sélectionnés pour leur originalité et leur qualité scientifique et doivent conduire au renforcement des connaissances notamment sur des points critiques en évaluation ou gestion des risques sanitaires et pour les écosystèmes afin d’éclairer, in fine, les décideurs dans leurs politiques publiques en la matière. Les lettres d'intention sont à envoyer avant le 15 décembre 2020.

image FR.jpg (0.4kB)
22 octobre 2020 : En quelques heures, plus de 10 000 signatures pour la pétition "Stop au dioxyde de titane dans mon corps" d'Agir pour l'environnement

L'association Agir pour l'Environnement a lancé ce matin une pétition "Stop titane" demandant la prolongation de l'interdiction du dioxyde de titane dans l'alimentation et son élargissement aux médicaments et dentifrices. En cause notamment, la présence de nanoparticules.
A la mi-journée, la pétition avait déjà recueilli plus de 10 000 signatures.
En savoir plus sur la suspension du E171 dans l'alimentation ici et sur le cas des cosmétiques et médicaments (liens accessibles uniquement aux abonnés).

USA
15 octobre 2020 : Une amende de 7 millions de dollars pour Electrolux qui a importé des déshumidificateurs et climatiseurs avec du nanoargent

Electrolux va devoir payer une amende de 6 991 400 dollars pour avoir illégalement importé, au premier semestre 2020, environ 420 000 déshumidificateurs et climatiseurs de la marque 'Frigidaire' équipés de filtres comportant des nanoparticules d'argent (non homologuées) et des allégations biocides : "filtre antibactérien" et "aide à éliminer les bactéries dans l'air qui peuvent rendre la respiration difficile".  En effet, aucun biocide à base de nano-argent ne peut être utilisé dans les appareils ménagers afin de désinfecter l'air ambiant ou de protéger la santé de l'utilisateur.
L'EPA a travaillé en étroite collaboration avec les services des douanes américaines pour empêcher leur commercialisation sur le sol américain. Electrolux a dû retirer les filtres contenant les nanoparticules d'argent, les remplacer et supprimer les allégations biocides des produits.
En savoir plus ici (lien accessible uniquement aux abonnés).

image UE.jpg (0.5kB)
14 octobre 2020 : La révision de la définition du terme "nanomatériau" au niveau européen repoussée à 2021

La Commission européenne a aujourd'hui réitéré sa volonté de réviser la définition du terme "nanomatériau" et de veiller à son application cohérente dans l'ensemble de la législation en utilisant des mécanismes juridiquement contraignants, mais pas avant 2021. Pour rappel, cette révision était initialement planifiée pour... 2014.
Le Bureau européen de l'environnement (BEE) regrette l'inertie de la Commission européenne sur le dossier des nanomatériaux.

En savoir plus ici (lien accessible uniquement aux abonnés).

image FR.jpg (0.4kB)
13 octobre 2020 (complété le 16 octobre) : Les masques de la marque distribués aux enseignants et policiers contiennent-ils des nanoparticules d'argent et de cuivre ?

Le média en ligne Reporterre alerte sur la présence de zéolites d'argent et de cuivre, potentiellement toxiques, présents dans les masques de la marque DIM distribués aux enseignants (et, on l'a appris par la suite, également aux policiers et sans doute à d'autres fonctionnaires également). DIM a affirmé qu'il ne s’agit pas de nanoparticules. Avicenn a néanmoins réinterrogé la marque pour connaître, notamment, la distribution de taille (en nombre) des particules d'argent et de cuivre et les précautions précisées, le cas échéant, sur la fiche de données de sécurité. Au-delà de la question "nano ou pas nano ?" se pose évidemment celle du rapport bénéfices / risques pour la santé des fonctionnaires et pour l'environnement
En savoir plus ici.

image UE.jpg (0.5kB)
8 octobre 2020 : Le Parlement européen a rejeté la proposition de la Commission visant à autoriser jusqu'à 50% de nanoparticules dans le E171

Le Parlement européen, réuni en plénière, a voté hier, à une écrasante majorité, l'objection déposée par plusieurs députés européens contre la proposition de la Commission européenne d'autoriser les additifs E171 qui contiennent jusqu'à 50% de nanoparticules de dioxyde de titane. La Commission doit désormais modifier ou retirer sa proposition, alors que le Parlement l'appelle à "appliquer le principe de précaution et à retirer le E171 de la liste européenne des additifs alimentaires autorisés".
En savoir plus ici (lien accessible uniquement aux abonnés).

image FR.jpg (0.4kB)
7 octobre 2020 : C'est désormais avéré chez l'humain : des nanoparticules de TiO2 peuvent traverser le placenta et contaminer le foetus

L'exposition de la femme enceinte au dioxyde de titane conduit à une accumulation de nanoparticules de TiO2 dans le placenta et à une contamination du foetus. Cette étude menée par des scientifiques français vient confirmer des présomptions fortes, suite à des publications chez l'animal. L'utilisation du E171 dans les denrées alimentaires a été suspendue en France, mais le dioxyde de titane est encore utilisé dans les dentifrices, écrans anti-UV, des crèmes et poudres cosmétiques et les produits pharmaceutiques. D'où des demandes de plus en plus pressantes en faveur de son interdiction dans les cosmétiques et les médicaments.
En savoir plus ici (lien accessible uniquement aux abonnés).

image UE.jpg (0.5kB)
5 octobre 2020 : Liste des nanomatériaux les plus préoccupants en cosmétique

Le MBBT (filtre UV) et l'argent colloïdal (nano), suivi de très près par la tris-biphenyl triazine (filtre UV), le cuivre colloïdal, le platine, les copolymères de styrène/acrylate, le dioxyde de titane (TiO2), différents types de silice, ... Voici les nanomatériaux figurant en tête de liste d'un classement européen des nanomatériaux dont l'utilisation en cosmétique est jugée la plus préoccupante en fonction du potentiel de risque.
En savoir plus ici (lien accessible uniquement aux abonnés).

Retrouvez nos précédentes actus ici (accès réservé aux abonnés).

Les zooms de Veillenanos
Retrouvez notre feuilleton de la suspension du E171 (additif alimentaire composé de (nano)particules de dioxyde de titane) .

Un nouveau dossier a été créé en 2020 sur les nanos et le Covid-19 ici.

Ces zooms ont vocation à être complétés et mie à jour avec l'aide des adhérents et veilleurs d'Avicenn. Vous pouvez vous aussi contribuer à l'améliorer en nous envoyant vos remarques à l'adresse redaction(at)veillenanos.fr.


 actualités information nanomatériaux nanoparticules nanos nanosciences nanotechnologies veille
Ce site est édité par Avicenn, association qui promeut davantage de transparence & de vigilance dans le domaine des nano

S'abonner pour accéder aux pages réservées de Veillenanos
Découvrez notre nano BD :
image CouvertureBDnano.jpg (79.6kB)
Lien vers: http://veillenanos.fr/wakka.php?wiki=NanoBD
Mini BD nano

Commandez notre livre !
Nanomateriaux-Avicenn-small
Lien vers: LivreSoyonsVigilants

Notre ligne éditoriale