home Contact Rechercher Rechercher Un site de l'associationAvicenn Se connecter
bandeau
Lien vers: PagePrincipale
Vous avez dit nanos ?
(intro, définitions, mesures, etc.)
Produits et domaines d'application (alimentation, cosmétiques, textiles, BTP, médicaments, ...)
Réglementations (étiquetage, déclaration par les entreprises, registres nationaux, etc.)
Risques (toxicité, recherches, incertitudes, etc.) et préoccupations nano :
Notre ligne éditoriale


Espace réservé

Risques associés au nano MBBT

Par l'équipe Avicenn - Dernier ajout novembre 2020

Cette fiche a vocation à être complétée et mise à jour avec l'aide des adhérents et veilleurs d'Avicenn. Vous pouvez vous aussi contribuer à l'améliorer en nous envoyant vos remarques à l'adresse redaction(at)veillenanos.fr.

Le MBBT est insoluble et persistant / bioaccumulable.

Dans ses avis publiés en 2013 et 20151, le Comité scientifique européen pour la sécurité des consommateurs (CSSC ou SCCS en anglais) s'était prononcé en faveur de l'utilisation d'une forme non enrobée de MBBT comme filtre UV dans les produits appliqués par voie cutanée, principalement sur la base d'une absence d'absorption cutanée sous forme de particules insolubles.
Il est autorisé depuis 2018 à une concentration de 10 % m/m, sauf pour les applications susceptibles de donner lieu à une exposition des poumons de l'utilisateur final par inhalation de cette substance2.

Toutefois, en raison des effets inflammatoires par inhalation, ainsi qu'un manque de clarté en ce qui concerne la génotoxicité / cancérogénicité potentielles, et parce que certaines applications figurant dans le catalogue européen des nanomatériaux utilisés en cosmétiques peuvent entraîner une exposition par voie orale ou par inhalation, le MBBT nano a été classé en tête des nanomatériaux les plus risqués dans le secteur cosmétique par le SCCS en octobre 20203.

En savoir plus

LIRE AUSSI sur notre site :
- Nos rubriques :
- Nos fiches :

Ailleurs sur le web :

NOTES et REFERENCES :

1 - Voir :

2 - Voir notre fiche Quelle réglementation des nanomatériaux dans les cosmétiques en Europe ?

3 - Cf. Scientific advice on the safety of nanomaterials in cosmetics - Preliminary advice, Comité scientifique pour la sécurité des consommateurs (CSSC / SCCS), 5 octobre 2020 : Priority for Risk Potential (according to Brand et al., 2019) : 34


Fiche initialement créée en novembre 2020
 MBBT cosmétiques filtreUV nanomatériaux