Le Guardian se penche sur le problème des usages incontrôlés des nanos

.
.
.

Dans un article intitulé “Nano state: tiny and now everywhere, how big a problem are nanoparticles?”, the Guardian fait le point sur les questions posées par la dissémination des nanoparticules manufacturées dans l’environnement.

Nick Voulvoulis, professeur de technologie environnementale à l’Imperial College de Londres, s’inquiète par exemple de l’utilisation incontrôlée des nanos dans les produits de consommation : « Si les nanos sont utilisées correctement dans des applications utiles ou bénéfiques, c’est justifié, mais si elles sont utilisées n’importe où et partout parce qu’elles ont certaines propriétés, c’est de la folie. »

AVICENN y est également citée à plusieurs reprises, notamment pour souligner la nécessité de « veiller à ce que les nanos ne soient autorisées que pour des utilisations spécifiques et essentielles afin de minimiser les effets négatifs à la source et [de garantir qu’elles] ne soient pas libérées de manière incontrôlée”.

Un an après le retrait par IKEA de ses rideaux (non) « purificateurs d’air », The Guardian y mentionne aussi notre enquête qui avait établi la présence de nanoparticules de dioxyde de titane à la surface des fibres ainsi que l’absence d’efficacité dépolluante des rideaux.

Les prochains RDV nano

24
Juin
2024
Nanotechnologies et nanomatériaux avancés (Nano 2024, Amsterdam)
Amsterdam
Conférence

15
Juil.
2024
Nanotechnologies & Smart Materials (Smart Nano 2024, Bali)
Bali
Conférence
  • Conférence internationales sur les nanotechnologies et matériaux intelligents 
  • Du 15 au 17 juillet 2024
  • Site internet : www.smartnanoconference.com

19
Juil.
2024
Sciences des matériaux et nanotechnologies (Copenhague, Danemark)
Copenhague
Conférence