Silices, risques et santé au travail : le point par l’INRS

.
.
.

L’INRS a publié une fiche pratique de sécurité sur les silices amorphes synthétiques (SAS), leur fabrication et utilisation, leurs propriétés et dangers, ainsi que les mesures de prévention et protection à mettre en oeuvre.

L’INRS rappelle qu’avec 180 000 tonnes produites en France en 2019, la SAS fait partie des quatre substances à l’état nanoparticulaire les plus déclarées dans le registre r-nano. Les particules primaires de SAS ont un diamètre inférieur à 100 nm et sont donc, au sens réglementaire, des « substances à l’état nanoparticulaire » ou « nanomatériaux ».

En bref…

In vitro, les SAS exercent un effet cytotoxique via le stress oxydant et l’apoptose (mort cellulaire). Les silices précipitées et pyrogénées ont également montré des effets génotoxiques (cassures de l’ADN).

Peu d’études se sont intéressées aux effets cancérogènes des silices amorphes, mais un potentiel de transformation cellulaire ainsi que des effets épigénétiques ont été rapportés pour certaines.

In vivo, chez le rat, l’inhalation de silices amorphe entraîne notamment une inflammation pulmonaire (réversible). Chez l’homme, il est fait état d’irritations et de déshydratation des muqueuses du nez et de la gorge, d’aggravation de l’asthme ou de la bronchite, d’irritations mécaniques et de déshydratation de la peau, de rougeurs et de picotements oculaires. Mais les données sont trop insuffisantes pour statuer sur les effets à long terme des SAS sur la santé des travailleurs. D’où la nécessité de minimiser l’exposition professionnelle aux SAS.

La fiche pratique de l’INRS propose en ce sens des mesures détaillées de prévention adaptées à chaque situation de travail :

Les prochains RDV nano

6
Juin
2024
Maîtrise des risques liés aux nanomatériaux (CEA, Grenoble)
Grenoble
Formation
  • Sensibilisation destinée aux personnels au contact de nanomatériaux en phase de recherche, formulation, production, maintenance, nettoyage, entretien… ainsi qu’aux animateurs ou ingénieurs de sécurité, chefs d’installation, chefs de laboratoires où sont manipulées des nanoparticules.
  • Organisateur : INSTN Grenoble (CEA)
  • Au programme : impact potentiel sur la santé ; métrologie et protections ; maîtrise des risques potentiels liés aux nanomatériaux ; prise en compte des aspects sociétaux
  • Site internet : https://instn.cea.fr/formation/maitrise-des-risques-lies-aux-nanomateriaux-sensibilisation
6
Juin
2024
Nanomatériaux et Santé (ANSES, Maisons-Alfort)
Maisons-Alfort
Comité de dialogue
10
Juin
2024
Nanoparticles NPC-24 (Ecole polytechnique fédérale, Zurich)
Zurich
Conférence
  • 27ème Conférence sur les nanoparticules
  • Du 10 au 14 juin 2024
  • Organisateur : Ecole polytechnique fédérale (EPF) de Zurich
  • Site internet : https://npc24.scg.ch