Des (nano)particules de dioxyde de titane détectées dans un nombre significatif de masques belges

.
.
.

Selon Sciensano, l’institut de santé belge, des (nano)particules de dioxyde de titane ont été détectées, parfois en quantité très importantes, dans un nombre significatif de masques testés en Belgique. Le relargage de ces particules n’a pas été mesuré expérimentalement mais

« certains masques contiennent tant de dioxyde de titane qu’un risque éventuel n’est pas exclu », dans la mesure où le dioxyde de titane est cancérigène probable par inhalation.

Les prochains RDV nano

31
Jan.
2023
Future-proof Approaches for Risk Governance – Lessons Learned from Nanomaterials (NANORIGO, RiskGONE & Gov4Nano, en ligne)
En ligne
Conférence
  • Conférence
  • Sujet : « future challenges in risk governance of nano- & advanced materials. This includes safe- and sustainable by design (SSbD) and harmonisation and standardisation »
  • Organisateurs : NANORIGO, RiskGONE et Gov4Nano, en collaboration avec le « Working Party on Manufactured Nanomaterials » de l’OCDE
  • Site internet : www.eventbrite.com/…
5
Juin
2023
NanoSafe conference 2023 (CEA, Grenoble)
Grenoble
Conférence
  • 8ème conférence internationale sur les questions sanitaires pour une approche responsable des nanomatériaux
  • Du 5 au 9 juin 2023
  • Organisateur : Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA)
  • Site internet : www.cea.fr/cea-tech/pns/nanosafe/…